Cercle des Femmes Mécènes

Vue de l’exposition Berthe Morisot (1841-1895) au musée d’Orsay (18 juin-22 septembre 2019) ©Musée de l'Orangerie / Sophie Crépy
Vue de l’exposition Berthe Morisot (1841-1895) au musée d’Orsay (18 juin-22 septembre 2019) ©Musée de l'Orangerie / Sophie Crépy
Chapeau

Les musées d’Orsay et de l’Orangerie mènent une politique de mécénat individuel qui œuvre en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Corps de texte
Corps de texte

La création en 2013 d’un Cercle des Femmes Mécènes est un cas unique en Europe. Grâce aux contributions de ses membres et à la confiance de ses réseaux partenaires, le Cercle des Femmes Mécènes soutient chaque année des projets portés par les musées d’Orsay et de l’Orangerie pour mettre en lumière les femmes artistes. L’Établissement est aussi l’unique musée partenaire du Women’s Forum afin de sensibiliser les acteurs économiques à la question de la place des femmes dans l’histoire de l’art, et, plus largement, dans nos sociétés.

Contact :

+33 (0)1 40 49 48 23

femmesmecenes@musee-orsay.fr

Cliquez ici pour adhérer

 

Les projets soutenus par le Cercle des femmes mécènes :

 

Titre

Recherche sur les femmes artistes des collections avec l’association AWARE

Corps de texte
musée d’Orsay / 2021

Cofondée en 2014 par Camille Morineau, historienne de l’art spécialiste des artistes femmes, l’association AWARE  (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions) entend rendre visibles les artistes femmes du XXe siècle et leurs œuvres, à travers la création, l’indexation et la diffusion des informations qui les concernent. Grâce à un partenariat inédit avec les équipes scientifiques du musée d’Orsay, l’association enrichit ses travaux et intègre les parcours des femmes artistes de la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’à l’entre-deux-guerres. Les parcours de 40 artistes, de Félicie de Fauveau à Eva Gonzalès, seront ainsi mis à l’honneur. Le Cercle des femmes mécènes apporte son soutien à cette étude ambitieuse, qui nécessite un travail de recherche afin de restituer et comprendre les trajectoires de ces artistes.

Visuel : Eva Gonzalès, La Matinée rose, en 1874, pastel sur papier ©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
 (en 1874), Gonzalès, Eva
 
 
Titre

Acquisition du fonds de photographies de Céline Laguarde

Corps de texte
musée d’Orsay / 2017 2020

Figure française du « pictorialisme », premier mouvement artistique de l’histoire de la photographie, Céline Laguarde s’est imposée comme l’une des premières artistes femmes dans la photographie d’art. Son œuvre, largement diffusée au XIXe siècle, a été célébrée par la critique. Les fonds collectés par le Cercle des Femmes Mécènes ont contribué à la restauration des photographies acquises en 2017.

Visuel : Céline Laguarde, Étude, 1906, épreuve à la gomme bichromatée © RMN (Musée d'Orsay)
larde
Titre

Exposition : Berthe Morisot (1841-1895)

Corps de texte
musée d’Orsay / 2019

En 2019, le Cercle des femmes mécènes a soutenu la grande rétrospective sur Berthe Morisot. Avec une volonté partagée de mettre des artistes féminines en lumière, un » contrepoint contemporain » a été proposé au musée de l’Orangerie par Ann Veronica Janssens, tandis que le musée d’Orsay inaugurait également un nouveau parcours dans les collections permanentes intitulé « Femmes, art et pouvoir ». 

Visuel : affiche de l’exposition – Crédit : Berthe Morisot, En Angleterre (Eugène Manet à l’Île de Wight), 1875 ©Musée Marmottan Monet, Paris / The Bridgeman Art Library
Titre

Restauration : Les femmes gauloises d’Auguste Glaize

Corps de texte
musée d’Orsay / 2016

Le cercle des Femmes Mécènes a participé à la restauration de ce spectaculaire témoignage de la grande peinture d’histoire à sujet national, qui illustre le siège de Gergovie. Le peintre Auguste Glaize transforme ce célèbre épisode de la guerre des Gaules en acte de bravoure de la part des femmes gauloises et les hisse au rang d’héroïnes.

Visuel : Auguste Glaize, Les femmes gauloises : épisode de l'invasion romaine, 1851 ©Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Les femmes gauloises : épisode de l'invasion romaine (en 1851), Glaize, Auguste
Titre

Exposition : Qui a peur des femmes photographes ?

Corps de texte
musée de l’Orangerie / 2015

Cette exposition, et la publication qui l’accompagnait, ont présenté l’extraordinaire contribution des femmes au développement de la photographie, en Europe comme aux États-Unis. Ce travail s’est appuyé sur des recherches nouvelles mais aussi sur de nombreuses histoires de la photographie, qui ont souligné cet apport déterminant.

Visuel : Julia Margaret Cameron, Mrs Herbert Duckworth, dit aussi Julia Jackson, mère de Virginia Woolf, 1872 ©Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Mrs Herbert Duckworth, dit aussi Julia Jackson, mère de Virginia Woolf (en 1872), Cameron, Julia Margaret
Titre

Concerts : Drôles de dames

Corps de texte
musée d’Orsay / 2015

Ce cycle de concerts a rendu hommage à de grandes cantatrices de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, qui ont donné leurs lettres de noblesse à la mélodie ou au lied.

Visuel : Charles Augustin Lhermitte, Deauville ou Trouville-sur-Mer, deux femmes au bord d'un trottoir, en 1972 ©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Deauville ou Trouville-sur-Mer ?, deux femmes au bord d'un trottoir (en 1912), Lhermitte, Charles Augustin

 

Titre

Exposition : Frida Kahlo / Diego Rivera. L’art en fusion

Corps de texte
musée de l’Orangerie / octobre 2013

Le Cercle a soutenu cette exposition emblématique qui a attiré près de 300 000 visiteurs. Figure de l’art du XXe siècle, Frida Kahlo incarne une icône moderne et intemporelle, symbolisant l’image de la femme libre et engagée.

Visuel : affiche de l’exposition – Crédit : Frida Kahlo, Autorretrato con Traje de Terciopelo, 1926, Collection privée © ADAGP, Paris © Photo Francisco Kochen
Corps de texte
cfm